Accueil Bébé Perle Lifestyles

Grossesse & Vergetures

21 septembre 2017

Autant je me suis faite à l’idée de prendre du poids (certains jours plus que d’autres) autant je suis une traumatisée des vergetures.

Et pourtant, j’ai ai déjà une belle collection : héritage d’un gros pic de poids pendant mon adolescence, puis aussi de ma perte de poids en 2015 (et oui les vergetures c’est dans les deux sens, quand on grossit mais aussi quand on perd du poids !).
Bref, celles de l’adolescence (une sur chaque genou, de nombreuses sur l’intérieur des cuisses et deux trois sur les hanches) ont blanchi avec les années. Et celles liées à ma perte de poids (fesses, haut des cuisses), je les ai rapidement estompé / blanchi grâce à la Bi-Oil.

Du coup, quand j’ai appris que j’étais enceinte, je me suis dis que j’étais foutu, que le seul endroit « préservé » de mon corps et sans vergetures allait forcément craquer étant donné que j’ai la peau hyper sèche.
Et puis, je me suis dis que si Bi-Oil avait réussi à limiter les dégâts, je pouvais éventuellement encore une fois limiter la casse en choisissant les bons produits et en créant un rituel d’hydratation quotidien.

J’ai donc commencé très tôt, dès le deuxième mois de grossesse, là où certaines attaquent au 4eme mois (ce qui est logique vu que c’est à ce moment où le ventre s’arrondit… avec le recul j’aurai même pu commencer plus tard, vu que de mon côté, le ventre à tarder à se montrer…)
Mais il faut savoir que l’hiver j’ai une peau encore plus sèche que d’ordinaire alors j’ai préféré mettre toutes les chances de mon côté en me disant qu’au pire, j’aurai bien assoupli et hydrater ma peau avant que le bidou n’arrive.

A l’heure actuelle : 36sa, j’ai échappé -pour le moment- aux vergetures (je touche ma tête, du bois, du singe tout ce que vous voulez et je prie tous les soirs le dieu de la vergeture de m’épargner !!)

Et si cette article me porte la poisse, ça sera bien fait pour ma gueule ! (Oui je n’oublie pas pour autant le dicton qui dit que si ta peau est destinée à péter, elle pètera…)

Bref, revenons à nos moutons. Je disais qu’à l’heure actuelle j’avais de la chance ? ou bien les bons gestes ? Je l’ignore, quoi qu’il en soit, j’ai à la base une peau qui pète pour moins que ça, alors je m’estime heureuse pour le moment et j’en profite pour vous partager les produits que j’.

Du deuxième au cinquième mois j’ai alterné deux soins.

Le matin : La crème maternité prévention des vergetures de Mustela.
Une des rares que je supportais, car formule sans parfum mais aussi agréable et rapidement absorbée par la peau (ce qui est  pratique le matin quand t’es toujours en avance comme moi)

Le soir : Le sérum Lierac Phytolastil Soluté
Le packaging est prometteur puisqu’il indique 80% de succès (victime du marketing bonjour). Le parfum est plus fort mais plutôt agréable par contre, le touché bien plus gras et donc plus difficile à absorber par la peau, j’ai préféré l’appliqué le soir… c’est moins gênant de tâcher le pyjama plutôt que les vêtements.

Puis du cinquième au septième mois, ayant terminé mon pack Lierac, j’ai préféré me tartiner toujours aussi religieusement matin et soir avec uniquement la crème Mustela.

Enfin du septième à aujourd’hui, j’ai souhaité passer sur quelque chose de bien plus hydratant, mon ventre grossissant de jour en jour, avec l’Huile de Massage Vergetures Weleda – prévention et réduction des vergetures.
Maintenant que je suis en congé mat’, je m’en moque un peu de tâcher mes vêtements (de toute façon je passe ma vie à me tacher actuellement ahah !)
Bon, je ne suis pas du tout fan de l’odeur mais par contre elle est top en ce qui concerne les démangeaisons.
Niveau compo, c’est propre : huile d’amande douce, huile de jojoba, huile de germe de blé, huiles essentielles et extrait de fleur d’arnica.
Je l’applique toujours matin et soir et parfois dans la journée quand j’ai le nombril qui gratte (faut dire que ça tire bien là-dedans).
Elle n’est pas non plus très pratique à appliquer (tu connais ce fameux flacon tout graisseux dégueu ?) mais je dois admettre qu’elle soulage directement. Et puis le fait qu’elle soit une huile de massage, me force à prendre un peu plus de temps pour l’appliquer, en massant bien le ventre, les hanches et les cuisses… et je me dis qu’au pire, bébé doit apprécier les papouilles !

Voilà le topo pour moi ! Si cela peut vous aider dans vos propres rituels…
A la fois je pense que c’est surtout et avant tout une question de rigueur (je dirai surement plus ça si ça craque 2 jours avant d’accoucher).

Quoi qu’il en soit n’oubliez pas les filles de continuer à bien hydrater également après l’accouchement, car parfois c’est à ce moment là que ça craque car oui, comme je vous l’ai dit plus haut, les vergetures ce n’est pas que lorsqu’on grossit, mais aussi quand on perd.
Attention cependant à la Weleda si vous allaitez, bien nettoyer à l’eau avant chaque tétée de bébé.

Au passage, courage à toutes les octobrettes ! Bientôt notre tour !!

weleda

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply