Accueil Food

Naked Cake – Recettes & Conseils

17 octobre 2018

Je ne m’attendais pas à avoir autant de demandes concernant la réalisation de ce Naked Cake et, à vrai dire je ne pensais pas non plus en réaliser un. J’avais déjà une idée bien précise en tête concernant l’anniversaire de Mia : de beaux gâteaux commandés chez Little à Lyon, quelques cupcake et pleins de bonbons (pour nous, rien pour Mia évidemment #parentsindignes)

Bref, à force de voir vos belles réalisations, l’idée a commencer à germer et puis, suite à une discussion avec une super mam’s qui vient de fêter les 1 an de sa petite puce (Orphelis <3), j’ai eu envie de me lancer.

Tout d’abord, je me suis équipée de deux accessoires :

Je ne suis pas du tout fan de tous ces gâteaux (crème au beurre et pâte à sucre) qui sont plus beaux que bon… je les trouve décevants, (surtout pour une amoureuse de la bouffe comme moi), il me fallait donc une recette légère et bien équilibrée, pas un truc poufpouf comme dirait Mercotte !

Et bien cette génoise (ou Molly Cake) est parfaite et vraiment aérée !! En plus Jessica, l’auteure du blog, la décliné selon la taille du moule, et il existe même une version pour le Termomix !

Mes petits conseils : bien chemiser son moule pour assurer un démoulage parfait (vous avez de très bons tutos pour les nuls sur Youtube) et bien mettre votre bol et les branches de votre batteur au congélateur pour réussir votre chantilly !

Concernant la ganache, je ne souhaitais pas de crème au beurre ( rien que d’écrire le mot « crème au beurre » j’ai mal au ventre !). J’ai donc opté pour une ganache, mascarpone et chantilly, que vous pouvez retrouver ici. 

N’hésitez pas à réduire la quantité de sucre… avec les fruits rouges, on s’en passe largement ! De même je n’ai utilisé que 500gr de mascarpone, et il m’en restait après montage encore énormément ! Je pense que 300gr peuvent largement faire l’affaire !

Ensuite, pour le montage, je me suis servie d’une poche à douille. N’hésitez pas à être généreux sur les fruits rouges !!

J’ai réalisé génoise et ganache la même soirée, y compris le montage. J’ai ensuite conservé mon gâteau au frais et j’ai utilisé un grand saladier retourné pour le couvrir. Le frais fige la ganache. Je n’ai ajouté les fleurs qu’avant de quitter la maison (le trajet d’1h avec le gâteau sur les genoux était d’ailleurs assez sympa, mais il n’a pas bougé du tout !)

Pensez à le sortir une trentaine de minute avant le service, afin qu’il soit à température ambiante.

Bref, si je suis parvenue à réaliser ce gâteau, je vous promets que vous aussi !

Prochain test : le même mais version Kinder !

 

 

 

You Might Also Like