Accueil Voyages

Notre périple en Thaïlande : Koh Phi Phi

10 mars 2017

3 mois pour la suite… #nocomment

J’ai envie de dire qu’il y a quand même des progrès et que peut-être même que vous aurez la fin du périple avant mon prochain périple en mai #hope.
Ce qui est complètement con, c’est surtout que ça commence à être moins frais. Non mais la prochaine fois promis, limite j’écris sur le chemin du retour.

Bref, suite à Bangkok et Chiang Mai, nous avons quitté les terres direction les îles, afin de découvrir encore un décor totalement différent à base de sable fin blanc et d’eau turquoise.
Ainsi, nous avons pris un vol direction Krabi. A la base on avait plus ou moins imaginé y rester une journée car apparemment c’est top (James Bond !) mais le destin en a décidé autrement : il faisait en effet un temps vraiment sale (genre pluie tropicale de fou) du coup pas patient pour un sous on a décidé de partir directement en direction de Kho Phi Phi.

KPP01

Nous avons réservé un hôtel sur le chemin. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’à Koh Phi Phi, comme c’est une petite île et que la demande est forte, les hôtels sont moins bon marché et les tarifs restent assez élevés face aux prestations proposées.
Nous avons sélectionné un hôtel un peu sur les hauteurs de l’île, pour éviter le tarif « seafront » et très basique (tout est basique comparé à l’hôtel de Bangkok, forcément.)

Dès notre arrivée, nous sommes partis en mode randonnée sur les hauteurs de l’île. En effet, tout en haut de la partie principale, il y a un point of view carrément splendide, qui permet d’avoir une vue plongeante sur la baie très fine reliant les deux parties de l’île. Un spectacle à couper le souffle. Pris dans la lancée, nous en avons profité pour poursuivre la randonnée et découvrir le côté plus sauvage de l’île.
Petit conseil, si vous avez envie de faire la même randonnée : évitez de partir trop tard dans l’après-midi car le soleil se couche tout de même relativement tôt, et on a dû speeder pour ne pas rentrer dans le noir (ça m’a couté un orteil… oui oui spécialiste des randonnées en tongs, c’est pas comme s’il m’était arrivé la même aventure en Guadeloupe)
Autre conseil, usez et abusez de répulsif anti-moustique, car tout une partie est dans la jungle, le soleil a du mal à se faire une place entre les branches des arbres et c’est donc le territoire favori des moustiques.

KPP03
KPP02

Nous avons également profité de notre séjour à Koh Phi Phi pour faire une excursion en bateau. Alors là, pour trouver un navire le choix est large. En gros vous avez qu’à vous promener en ville, après c’est comme tout, il faut négocier. Perso, nous avons négocier directement avec l’accueil de notre hôtel, qui nous a déniché un chauffeur perso. On avait donc une barque typiquement thaïlandaise rien que pour nous. Nous avons ainsi pu découvrir Maya Bay (La Plage avec Léo Di Caprio) ou encore Monkey Beach, la plage aux singes avant de terminer par un peu de snorkelling dans une eau à la couleur envoutante.

KPP05

KPP04

Durant les quelques jours passés à Koh Phi Phi, nous avons également passé le cap tatouage ! Ce n’était pas vraiment prévu à la base. J’y réfléchissais plus ou moins sérieusement. J’avais quelques idées en tête mais je ne savais pas si j’aurai le courage d’aller jusqu’au bout. Nous sommes partis à 4 pour faire notre périple, et mon amie, elle, était carrément en phase avec l’idée de passer le pas. Nous l’avons donc suivi un soir. Elle avait repéré un salon de tatouages qui était réputé pour être le meilleur de Koh Phi Phi (en même temps vu la taille de Koh Phi Phi ahah). Nos tatouages ne sont pas parfaits, parce que réalisé au bambou ce qui est bien moins précis qu’à la machine, mais c’est une super expérience et aventure qu’on a désormais tous gravé dans la peau.

KPP07

KPP06

Nous n’avons pas trainé à Koh Phi Phi, la tempête qu’on avait croisé à Krabi a fini par nous rejoindre, du coup après deux nuits et malgré nos envies de plonger (ce qui devenait plus difficile forcément) nous avons décidé de partir pour Koh Samui.

Sinon en vrac, voici les bonnes adresses testées sur place :

  • Se balader le soir dans les rue de Koh Phi Phi pour manger ce qu’ils appellent des Pancakes (une sorte de pâte qu’ils étalent et garnissent de bananes et chocolat sur une plaque à crêpes)
  • Boire un Mango Shake (de la mangue fraiche mixée avec de la glace pillée) = TUERIE
  • Prendre un petit dej de fou au Mango Garden
  • Manger indien au Papaya (et regarder les chats kiffer être dans le frigo #weird)
  • Un Pad Thai à tomber

KPP8

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply