Browsing Tag

maison

Accueil Lifestyles

Home Sweet Home – Salle de bain / Avant

24 octobre 2017

On poursuit la visite avec cette fois-ci, les travaux de la salle de bain qui était à la base : la cuisine.

Voilà la cuisine, telle qu’elle était à la vente de l’appartement, donc utilisée ainsi. Nous avons laissé l’ancien proprio récupérer son électroménager, c’était toujours de ça de moins à retirer. Sur les murs, il s’agissait d’un espèce d’enduit taloché et comme dans les autres pièces de l’appartement, le vitrage est simple.
A la base cette pièce était coupée en deux (entre les deux fenêtres), la pièce du fond étant une buanderie. L’idée était de découper à nouveau la pièce de la même façon avant la transformation, car la pièce aurait été beaucoup trop grande pour uniquement une salle de bain et cela aurait été dommage de ne pas maximiser l’espace (pratique pour cacher lave-linge et cie !).

SDB01

Sous le carrelage, nous retrouvons sans surprise le carrelage d’origine, présent dans presque tout l’appartement (et non, on savait bien qu’on aurait pas du parquet et des tomettes hein). La carrelage s’enlève plutôt bien, contrairement à celui de la salle de bain / futur bureau et contrairement aussi à l’enduit taloché. D’ailleurs quelle misère !! Il faut gratter encore et encore pour en venir à bout, laissant des trous énormes dans les murs et donc, nous obligeant à enduire (au moins grossièrement vu que la pièce sera presque entièrement carrelée) afin d’avoir un support le plus propre et sain possible.
La bonne surprise, c’est qu’on se rend rapidement compte que la pièce (du moins la partie salle de bain) est encore plus grande que ce qu’on avait imaginé, assez grande pour y inclure une baignoire, alors qu’on avait juste programmé une grande douche italienne.
La création de la baignoire nous oblige ainsi à créer une estrade (avec des tasseaux, de la laine de roche pour isoler et éviter l’effet caisse de raisonance et de l’aglo marin – pièce d’eau oblige !), afin de pouvoir faire circuler les évacuations. Mais, ce n’est pas si contraignant, on aime bien l’idée que la baignoire soit un peu « enterrée » dans le sol et donc moins haute… Et c’est un plus pour un appartement familial. On décide de poursuivre l’estrade dans la buanderie, pour éviter le côté « une marche d’un côté, une marche de l’autre).
A l’époque on avait pas de projet bébé à court terme et bien, autant dire qu’on est désormais bien content de l’avoir ajouté cette baignoire !

sdb02

Une fois l’estrade montée du côté de la buanderie, nous pouvons créer la cloison qui sépare l’espace salle de bain de l’espace buanderie, comme c’était le cas à la livraison de l’appartement dans les années 70.
Les évacuations et arrivées d’eaux prennent place dans l’estrade côté salle de bain. Nous avons la chance d’avoir une colonne technique collée entre la salle de bain et les toilettes, ce qui nous permet d’intégrer directement dans le mur les arrivées d’eau de la colonne de douche. Pour les autres tuyaux sur le côté, cela n’est pas un problème, nous avions prévu de créer un petit rebord pour poser nos produits de bain, chose qui nous avait vraiment manqué dans notre premier appartement.

SDB03

On double la douche avec du placo hydro, histoire de prendre aucun risque qu’on recouvre d’un enduit hydro (une sorte de pâte bleue piscine, qui se transforme en liner géant et qui imperméabilise bien l’ensemble). Le rebord est créé avec une légère pente, afin d’éviter l’eau stagnante. S’en suit l’étape carrelage qui vient enfin concrétiser et valider ce qu’on avait imaginé.

SDB04

Entre temps les fenêtres sont remplacées par du double vitrage. Puis le carrelage se finalise enfin avec les joints.
Bref, on a transformé une cuisine, en salle de bain !

SDB05

Carrelage modèle Times : Leroy Merlin (hexagones effet carreaux de ciment et anthracite et rectangles « ficelle »)
Baignoire & receveur : Leroy Merlin 
Robinetterie : Grohe 

Accueil Lifestyles

New Home Sweet Home – Partie 2

10 janvier 2017

Après vous avoir présenté le pourquoi du comment, j’ai envie de vous raconter un peu plus la nature du projet : de nos envies et de nos inspirations pour ce nouvel appart.

A l’heure où j’écris ces quelques lignes, le projet est bien avancé puisque ça fait déjà deux mois que les travaux ont attaqué, nous en sommes à la phase « embellissement » comme vous avez pu le voir avec la présentation de mes petits coins (parce qu’honnêtement je ne pensais pas qu’un jour je serai toute excitée de montrer mes chiottes, tout arrive…)

Sur papier, voici les chiffres clés :

  • Environ 85m2 avec un balcon d’une dizaine de m2
  • 1 cuisine séparée pas très bien optimisée
  • 1 double salon/séjour
  • 1 dégagement géant pas exploité avec un curieux placard qui trône au milieu
  • 1 salle de bain minuscule
  • 1 WC séparé très bleu
  • & 2 chambres, dont 1 très grande mais tout en longueur, ce qui donne donc, pas mal de m2 de perdu car, difficilement exploitable

Avec Damour, on est friand des grands espaces. On n’aime pas trop se sentir à l’étroit. C’était déjà notre état d’esprit lors de notre premier achat, puisqu’on avait tout ouvert pour obtenir un salon/séjour/cuisine de 35 m2.

Ici, sur ce projet, une autre problématique s’imposait à nous… Il y avait clairement un problème de logique dans la répartition des espaces. En effet, la cuisine se trouvait dans la « partie nuit » collé aux WC tandis que la salle de bain trônait un peu fièrement au milieu de l’appartement du genre : si tu laisses la porte ouverte c’est un peu la première chose que tu vois en entrant dans l’appartement.

Ensuite, il y avait également ce placard dans le dégagement, qui venait casser la luminosité et l’espace. Il était évident que cette chose devait disparaître et en faisant cela, on augmentait du coup la surface du salon/séjour considérablement à + de 40m2.

Assez d’espace du coup pour accueillir une cuisine… et donc réunir le salon/séjour/cuisine.

Alors oui, il y a deux écoles : certains préfèrent les cuisines séparés pour les odeurs et tout ça, moi je la préfère dans la pièce de vie. Cette fameuse pièce où on évolue pas mal et qui permet de ne pas être coupé des autres quand t’es derrières les fourneaux.

Du coup l’ancienne cuisine, celle à côté des WC devenait vacante. Il devenait alors évident d’en faire la salle de bain, afin de ne plus avoir la-minuscule-salle de bain trônant au milieu de l’appartement. Une nouvelle salle de bain qui devenait qui plus est suffisamment grande pour être partagée en deux espaces. Un espace bain une grande douche à l’italienne et une baignoire et un espace buanderie…  il en a pas fallu plus pour me convaincre !

Et puis ça devenait logique aussi : la salle de bain à côté des toilettes -> du côté de la partie nuit de l’appartement… Vous me suivez toujours ?

Mais du coup, la minuscule salle de bain qui trônait au milieu de l’appartement devenait vacante à son tour. Sa position stratégique pouvait dès lors devenir quelque chose avec lequel on pouvait jouer, puisqu’il s’agit de la première chose que l’on voit en entrant dans l’appartement : 1 espace bureau tout en verrière d’atelier afin d’isoler de la pièce de vie tout en donnant un sentiment d’espace et de lumière.

Nous avions là les grandes lignes du projet, il nous manquait plus qu’à rationaliser cette fameuse grande chambre tout en longueur… Assez rapidement j’ai poussé l’idée d’un dressing, validé par mon collectionneur de baskets de mari.

Et parce que j’imagine bien que vous visualisez pas du tout, je suis sympa j’ai fais un plan. Alors évidemment ce truc est pas du tout à échelle… moi et les proportions : toute une histoire d’amour !
capture-decran-2017-01-10-a-13-20-32

La suite au prochain épisode ! #oupas